Video : Aurillac - Visite de la galerie marchande de l'hypermarché Carrefour de la Sablière

01 avril 2021 à 14h00

J - 48 avant l'ouverture de la Sablière

On en parle depuis 1999... Les travaux de la zone commerciale de la Sablière, aux portes d’Aurillac, sont en cours de finalisation. Jusqu'au 18 mai, date à laquelle l'hypermarché Carrefour doit ouvrir ses portes, plusieurs commerces lèveront leur rideau sur cette nouvelle zone de plus de 25 milles mètres carrés, et d'un coût de 65 millions d'euros d'investissement.

Une quarantaine d'enseignes

Plusieurs enseignes de la galerie marchande démarreront leur agencement dans les prochaines semaines : Esprit, Promod, Krys, Promise, Yes Store, Histoire d’Or, De Neuville, Beauty Succes, Viva la Vie, Protheka.

Après McDonald's le 24 août dernier, et Intersport et CCV le 20 mars, Stokomani ouvrira autour du 15 avril. Tout autour de la locomotive économique de l'hypermarché, le promoteur a également confirmé les implantations de Brico Cash, Basic-Fit, Centrakor, Zoé Confetti, Jysk, Bleu Libellule, Armand Thiery, King Jouet, Maxi Zoo, Litrimarché et Studio 19.

L’offre commerciale sera complétée par les installations d’un centre technique et de Norauto. Ce pôle automobile sera renforcé par une station-service Carrefour et une station de lavage, accessibles mi-avril.

400 emplois créés

Johann MERCIER, Directeur Général du groupe OBAZYNE, promoteur du projet : "Carrefour, d’une surface de vente de 5.950 m², emploiera 150 personnes, en CDI et principalement embauchées dans le bassin local. Les différentes enseignes embaucheront l’équivalent de 350 temps pleins, soit environ 440 emplois."

Johann MERCIER Directeur Général OBAZYNE.png (574 KB)

Une démarche environnementale intégrée à une dynamique commerciale 

La zone commerciale sera desservie par deux giratoires depuis la Nationale 122 et une piste cyclable permettra d'accéder directement au site. Ce dernier comptabilisera près de 1 300 places de stationnement.

L'aménagement extérieur du site sera complété par des espaces verts, dont la mise en place a été confiée à une entreprise aurillacoise. 

Julien CAMBORDE, architecte-concepteur du projet : "Le projet est inscrit dans une démarche de certification Breeam : un label de haute qualité environnementale adapté aux bâtiments commerciaux. De plus, 1 485 modules photovoltaïques seront installés sur la toiture du Carrefour. Il était très important de replacer la nature au centre de ce projet".

Julien CAMBORDE architecte concepteur du Projet de la Sablière Aurillac.png (473 KB)

_

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article