Le Portrait Weekend

The Hyènes : Groupe de rock, avec image et son

09 mars 2019 à 09h15 Par Quentin Lacrome
De gauche à droite: Vincent Bosler (guitare/chant), Denis Barthe (batterie), Olivier Mathios (basse), et Jean-Paul Roy (guitare)
Crédit photo : Page Facebook officielle The Hyènes

Créée en 2005 par un concours de circonstances, le groupe punk rock The Hyènes a su se démarquer des autres, par des collaborations artistiques inattendues (Cali, Olivia Ruiz), mais aussi par un concept original: celui de la BD concert.

Une BD mise en musique!

Si plusieurs groupes musicaux se créent via l'amitié, d'autres naissent d'un ou plusieurs projets, plutôt inattendus.

Retour en 2005: le comédien Albert Dupontel cherche une bande originale, pour son film "Enfermés dehors". Parmi ses contacts, il retient le nom de Denis Barthe (batteur, ex Noir Désir). Ce dernier accepte le défi, en faisant appel à quelques camarades musiciens. C'est à ce moment que naît le groupe "The Hyènes".

Après 2 albums ( The Hyènes en 2009, Peace and Loud en 2012 ) c'est en 2014 que le groupe va porter un de ses plus gros concepts, encore produit aujourd'hui: Au vent mauvais. Rien à voir avec les albums précédents, puisqu'il s'agit de la bande originale d'une bande dessinée

Tout est parti d'une demande de Thierry Murat et Rascal (auteurs de la BD "Au vent mauvais"). Parti d'un pari un peu fou, The Hyènes continue encore aujourd'hui de jouer à travers la France cette "BD-concert". Mise en image par les illustrations du livre, elle sera proposée le samedi 9 mars dans le cadre du Festival de BD du Bassin d'Aurillac.

Denis Barthe est l'invité de ce portrait Week-End.

L'actualité du groupe est à retrouver sur sa PAGE FACEBOOK.