L'invité 16/20

PODCAST : Les personnels de l'éducation nationale en grève

26 janvier 2021 à 17h30 Par Guillaume Tilly
Un rassemblement s'est tenu devant le lycée Monnet-Mermoz en début d'après-midi à Aurillac.

Ils étaient appelés à manifester ce mardi pour une amélioration des conditions de travail, et une autre gestion des cours pendants l'épidémie de la Covid-19.

Les personnels de l'Education nationale, les infirmières scolaires, les lycées et les étudiants se sont mobilisés ce mardi 26 janvier partout en France pour faire entendre leurs revendications.

"Un climat délétère"

Interrogé par Ludwig Delmas, Denis Loubière, enseignant au lycée Monnet-Mermoz à Aurillac, dénonce "la casse du service public d'éducation national" : dans le second degré c'est 1 900 suppressions de postes d'enseignants pour la rentrée 2021, alors qu'il est attendu 30 000 à 40 000 élèves ou étudiants de BTS supplémentaires.

Denis Loubière évoque "un climat délétère où chacun essaye de défendre sa discipline" et une "politique très néfaste pour l'enseignement"

"On va nous sortir des établissements scolaires"

Autre conséquence de ces suppressions de postes, les infirmières scolaires s'inquiètent de perdre le contact avec les élèves, qui sont "de plus en plus mal dans leur peau", selon Marie-Luce, infirmière scolaire à Saint-Flour.

Écouter le podcast