L'invité 16/20

PODCAST : Etudiants en 2021, entre solitude et précarité ...

21 janvier 2021 à 17h30 Par Guillaume Tilly
Ils sont souvent les oubliés du Gouvernement, et pourtant, les étudiants voient leurs vies chamboulées depuis presque un an. Pour tenter de remédier à ces maux, Emmanuel Macron a évoqué ce jeudi, la possibilité pour les étudiants qui le souhaitent d'accéder à deux repas par jour à un euro, le retour à l'université en présentiel un jour par semaine, et la création d'un "chèque-psy".

Hier, des centaines d'étudiants se sont mobilisés à travers la France pour réclamer des cours en présentiel. Des étudiants qui se sentent sacrifiés et abandonnés.

Une situation extrêmement pesante et particulièrement difficile à vivre. Voici le témoignage de Thibaut Ols, étudiant en Master à Clermont-Ferrand.

Écouter le podcast

Emmanuel Macron a annoncé ce jeudi la possibilité pour les étudiants qui le souhaitent d'accéder à deux repas par jour à un euro. Il a aussi évoqué la possibilité de revenir à l'université en présentiel un jour par semaine.

Le Président a également annoncé la création d'un "chèque-psy" pour permettre aux étudiants en situation de mal-être à cause de la crise du Covid-19 de pouvoir consulter un psychologue et suivre des soins.