L'info en +

La sieste au travail : autorisé ou non?

07 octobre 2019 à 12h15 Par Quentin Lacrome

Tous les corps de métiers ne le permettent pas, mais légalement la sieste sur son lieu de travail n'est pas considérée comme faute grave, donc difficilement motif de licenciement. Si au Japon, c'est une obligation professionnelle, ça reste encore un tabou en France, où c'est la jurisprudence qui parle.

C'est scientifiquement prouvé, se reposer brièvement à la mi-journée est bon pour la santé. Ne parlons pas de la sieste crapuleuse qui va nous tenir tout l'après-midi, mais de la vingtaine de minute "syndicale" qui permet de se ressourcer pour le reste de la journée.

Alors, dormir au boulot: Bien ou mal vu?

Le détail avec Quentin Lacrome