Cantal - Un sursis pour la fermeture de l'Unité Parkinson d'Ydes.

18 mars 2021 à 11h20

Le 27 janvier 2021, l'Agence Régionale de Santé dans le Cantal a annoncé la fermeture de l'Unité Parkinson d'Ydes. Une structure unique dans le parcours de soins des malades.

Le Dr Pauline Brethomé, responsable de l'unité et gériatre, est revenue sur l'utilité de cet établissement, ouvert depuis 2012. "C'est venu répondre à un besoin''

_

L'ARS voudrait fermer l'UPY pour des raisons économiques. Médecins, soignants, familles, syndicats, élus et représentants de France Parkinson ont créé Le collectif d'opposition à la fermeture de l'Unité Parkinson d'Ydes. Ce dernier a obtenu de la part du directeur général de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes, une suspension de fermeture. Un auditeur externe va être mandaté pour évaluer l'expérimentation menée au sein de l'UPY depuis sa création.

_

L'Unité Parkinson d'Ydes peut accueillir 12 patients, qui, en cas de fermeture, devront retrouver un lieu de soin.

Une pétition de soutien est disponible ICI

Crédits photo : Collectif d'opposition à la fermeture de l'Unité Parkinson d'Ydes

Légende photo : La mobilisation se poursuit à Ydes.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article