Jeudi Services

Prélèvement à la source: les grandes questions

10 janvier 2019 à 12h15 Par Quentin Lacrome
Crédit photo : jordanne fm

Le 1er janvier 2019, la réforme du prélèvement à la source a été mise en place. Un dispositif qui permet de collecter l'impôt sur le revenu plus directement. Il met donc fin au décalage d'un an entre la perception des revenus et le paiement des impôts. Mais aujourd'hui, encore beaucoup de contribuables se posent des questions quant à ce dispositif.

Qu'est-ce que le prélèvement à la source? Qui s'en occupe? Quand paie-t-on? Pourquoi 2018 est une "année blanche"?

Autant de questions qui sont encore posées au 1er janvier 2019, date à laquelle a été appliquée la réforme du prélèvement de l'impôt à la source.

Pour la définir en quelques mots, il s'agit du paiement de l'impôt dès réception du revenu. Il n'y a donc plus de mensualisations sur 10 mois, ni de décalage entre la perception des revenus, la déclaration d'impôts et leurs paiements. Cela signifie également qu'il n'y a pas de déclaration à faire concernant les revenus de 2018: c'est ce que l'on appelle l'année blanche.

En théorie, le prélèvement à la source ne change que très peu de choses au niveau du montant des impôts. Encore faut-il que la situation fiscale du contribuable soit la même depuis la dernière déclaration. Cela dépend également du taux d'imposition fixé par votre centre des impôts.

Le Cantal compte 40% de foyers fiscaux imposables. Les citoyens peuvent d'ailleurs, pour tout renseignement, se rendre au Centre des Finances Publiques, ou sur le site impots.gouv.fr . Le détail également dans ce Jeudi Services, avec Christian Moriceau, directeur départemental des Finances Publiques du Cantal.