Les actions des CCI menacées

www.cantal.cci.fr
23 novembre 2017
Par Sophie Fritsch
Plus particulièrement en zone rurale, le projet de Loi Finances inquiète les élus.

De nombreux rendez-vous sont portés et proposés par la Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal, pour apporter différentes réponses aux problématiques des entreprsies du territoire.

Le premier d'entre eux a lieu ce jeudi, avec la journée de l'entrepeunariat, à l'espace Hélitas à Aurillac.

La semaine prochaine ensuite, une plateforme de financement participative verra le jour : "Tudigo Cantal".

Le 9 décembre, le Chéq'Kdo Cantal Tour, en partenariat avec Jordanne FM, fera étape à Aurillac avec plus de 2 000 € de bons à gagner.

Enfin, vous pouvez dores et déjà vous pré-inscrire au Salon Virtuel de l'Emploi, organisé le 11 décembre prochain. Ce rendez-vous a pour objectif de mettre en contact les entreprises cantaliennes qui recrutent et les candidats potentiels, avec comme ambition de faire venir de nouveaux arrivants sur le territoire. A ce jour, 80 entreprises de tous les secteurs seront présentes sur ce salon avec une offre entre 300 et 400 emplois proposés. 

Toutes ces actions, ainsi que le soutien aux entreprises, sont menacées par le projet de loi de finances, qui doit être voté d'ici la fin de l'année, et qui prévoit une réduction de 150 millions d'euros, des ressources fiscales du réseau national CCI.

Après une baisse de leurs ressources fiscales de 35% au cours des 5 dernières années, cette nouvelle réduction aurait un impact négatif sur l'accompagnement des TPE/PME, sur l'investissement dans les territoires, mais aussi sur la qualité du service de proximité particulièrement en zone rurale.

Bernard Villaret, le Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal est l'invité du Jeudi Eco.